Most Popular



Most Viewed

Plongeon dans l’univers du retro, au parc expo de Vesoul

Samedi 10 et dimanche 11 octobre, le parc expo 70, à Vesoul, a accueilli le salon Retro et mode Pin-up. Organisé par Tandem Events, le salon tourne depuis deux ans en France et a eu lieu pour la première fois dans le département. Une soixantaine d’exposants, notamment, ont formé un « vintage market » de mode, de déco, de mobilier, de musiques.

Si la mode est un éternel recommencement, la tendance est au retro, et le phénomène ne date pas d’hier. Ce n’est pas pour rien que le salon Retro et mode Pin-Up porté par la société Tandem Events tourne depuis deux ans en France… Et c’est ce week-end, en Haute-Saône, au parc expo de Vesoul, qu’il a fait étape. « Cela faisait plusieurs mois déjà qu’on voulait venir en Haute-Saône, sans parvenir à trouver de date », détaille Laurent Girault, le patron de la société spécialisée dans événementiel et basée en Saône-et-Loire.

Une première dans le département

Pour cette première dans le département, le salon, qui explore les tendances des années 40 aux années 80, investi les quelque 3 000 m2 de surface pour accueillir une soixantaine d’exposants et former un vaste « vintage market » qui a proposé de la déco, du mobilier, de la musique, des accessoires et tenue de mode, à la sauce retro. « Il y a eu trois types d’exposants », précise l’organisateur : « Des brocanteurs qui ont proposé du vintage authentique, des vendeurs de réédition, et des créateurs d’objets, de déco, de mode, de bijoux, etc. » Vinyles, livres et magazines, jeux et jouets anciens, retrogaming, prêt-à-porter neuf ou d’occasion, fripes, chaussures, sac, chapeaux, lunettes, affiches anciennes, plaques émaillées… L’offre n’a pas manqué pas de diversité.

Shows, défilé, hommage au King de Memphis

Parallèlement, de nombreuses animations ont été proposées sur le salon. À l’instar de l’élection de la Miss Mode Pin-up de Haute-Saône. Un jury professionnel a été chargé de départager dix candidates, en désignant la miss et ses deux dauphines.

Plusieurs shows ont été proposés, avec par exemple un défilé de mode rétro, des concerts avec la chanteuse Eally Boops, un effeuillage burlesque assuré par une artiste danseuse retro, Ophélie Carre d’Ass, un hommage à Elvis Presley assuré par Rick Cavan, qui tourne depuis plus de 20 ans, etc. Une initiation au lindy hop a été également proposée avec l’association Lindy, « une danse de couple qui se pratique sur des musiques swing », décrit Laurent Girault.

À noter que les propriétaires de véhicules anciens (datant de plus de 30 ans, selon la définition des organisateurs) ont accédé gratuitement au salon en exposant leur véhicule sur le parking du parc expo, dans une zone de stationnement prévue pour un rassemblement. « L’entrée a été offerte au chauffeur », précise Laurent Girault.

Nostalgiques, fanas du vintage, ou simples curieux, le salon a ouvert ses portes à partir de 10 h, le samedi…

Source : estrepublicain.fr/culture-loisirs/

    Leave Your Comment