Most Popular



Most Viewed

les ventes de Citroën, Peugeot et Renault plongent, mais Dacia explose

Si le marché automobile français a chuté de 5,85%, avec une très forte contre-performance des principales marques françaises

Peugeot, Renault et Citroën -, Dacia, filiale du constructeur au losange, a vu ses immatriculations doubler, grâce à la nouvelle Sandero.

Le marché tricolore reste « très fragile », juge le CCFA.

Le marché automobile français a mal entamé le millésime 2021. Lesté par la crise du Covid-19, il a chuté de 5,85%, rapporte le comité des constructeurs d’automobiles (CCFA).

Avec 126.381 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves recule par rapport à un mois de janvier 2020 déjà mauvais, et qui comptait deux jours ouvrés de plus. « Il n’y a pas de révolution, on est encore dans un marché très fragile », a analysé François Roudier, du CCFA.

« L’année 2021 commence de façon très délicate, liée aux précautions sanitaires. Les ventes vont dépendre d’un éventuel reconfinement. »

Les marques françaises sont particulièrement touchées avec une baisse de 10,88% pour Peugeot sur un an (26.063 véhicules vendus en janvier), 20,95% pour Renault (18.881) et 21,24% pour Citroën (12.314).

Dacia, une marque du groupe Renault, connaît cependant un excellent mois de janvier (+95,1% à 11.417 véhicules) avec la livraison de sa nouvelle Sandero.

Du côté des marques étrangères, le mois de janvier a été contrasté. Le groupe Volkswagen est en hausse (+5,20%) tout comme le groupe BMW (+1,95%) tandis que le groupe Toyota accuse une baisse de 8,29%.

Ford progresse de 10,88%, tandis que Fiat Chrysler recule de 18,40%.

Source : capital.fr/auto/

    Leave Your Comment