Chinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Most Popular



Most Viewed

BMW M8 Compétition 823HP MANHART 0-311km/h

Commençons par le style de cette BMW M8 Competition qui a donc été rebadgée Manhart MH8 800.

Cette dernière fait apparaître une livrée au traitement cher à Manhart à savoir; une carrosserie peinte en noir brillant, une teinte soutenue par diverses bandes et éléments dorés.

A l’avant, on remarque la présence d’une nouvelle lame composée de fibre de carbone.

On retrouve ce matériau léger au niveau des entrées d’air; situées à l’extrémité du bouclier ainsi, qu’à l’arrière pour le diffuseur. A cela s’ajoutent une finition en fibre de carbone pour les quatre sorties d’échappement et des  jantes “Concave One” (21 pouces) en alliage du catalogue Manhart. Nous reviendrons d’ailleurs sur l’échappement de cette M8.

Manhart a eu la bonne idée de ne pas greffer un aileron arrière à la BMW M8 Compétition; ce qui aurait représenté une surenchère disgracieuse en termes de design.

En revanche, les “sorciers” allemands proposent de nouveaux amortisseurs réglables sur 30 mm; qui abaissent le coupé sportif à l’hélice, pardon sans hélice car, le logo BMW a donc complètement disparu de l’auto.

L’habitacle de la BMW M8 Competition a également fait l’objet de modifications; sachant que le préparateur d’outre-Rhin propose différentes possibilités de personnalisation.

Avouons que les palettes en fibre de carbone plus fines que celles qui équipent la M8 Compétition de série; sont une invitation à enchaîner les rapports. De la fibre de carbone, toujours et encore, on en remarque aussi sur le volant; et la console centrale, alors que sièges sont bien ceux de la M8 Compétition de la gamme BMW.

Venons-en aux optimisations du moteur de la M8.

Pour passer de 625 ch/750 Nm à 823 hp/1 050 Nm, les équipes de chez Manhart ont greffé au V8 4.4 l une nouvelle suralimentation qui est associé à un intercooler  maison. Une cartographie moteur améliorée grâce à la révision électronique du calculateur termine le travail. Revenons sur l’échappement car, il est possible d’opter pour une ligne en acier inoxydable dépourvue de catalyseur. Cet échappement intègre l’ECM (Emulator Control Module); soit une commande de soupape qui promet d’offrir une sonorité démoniaque à la M8.

Enfin, et en d’autres chiffres,

La Manhart MH8 800 est donnée pour 2,6 s sur le 0 à 100 km/h; (3,2 s pour la BMW M8 Competition Coupé) sachant que la vitesse maximale; bridée d’origine à 250 km/h, n’a pas été communiquée par Manhart. Concluons en rappelant que BMW propose aussi la M8 Competition Gran Coupé.

Source : lesvoitures.fr

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*